Parce qu’elle est celle qui a dessiné ou dessinera peut-être un jour la robe de mariée de vos rêves, Delphine Manivet est une icône.

Celle qui a su s’imposer en douceur dans un monde qui était encore meringué et confidentiel il y a quelques années dessine cet été pour La Redoute une ligne de robes de baptême et de cérémonies pour enfants. On l’a rencontrée pour vous.

Qui est Delphine Manivet par Delphine Manivet ?

Delphine Manivet : Je suis une maman de deux fantastiques enfants, une artiste et une amoureuse. Il se trouve que j’ai toujours aimé les vêtements et raconter des histoires avec.

Comment devient-on la créatrice de robes de mariée fétiche de toutes les filles ? Est-ce que vous le faites toujours avec la même passion ?

Delphine Manivet : Je n’ai jamais adapté ma création à une conjoncture, ce n’est pas comme cela que je fonctionne. Je suis mon instinct, observe et dessine. Et sans prétention je crois que c’est toujours la créativité qui amène le succès, je n’ai jamais cherché à faire du marketing ou essayé de répondre à la question de l’offre et la demande. Dessiner et rendre les femmes belles c’est plus que mon métier, c’est ma passion, ma vie, ce que j’aime faire, je pense ne jamais m’en lasser.

Delphine ManivetOn dit communément “robe de mariée”. Que pensez-vous d’une femme qui se marierait en pantalon ?

Delphine Manivet : Mon métier est de rendre les femmes belles et confiantes dans des moments importants de leur vie, cela peut-être en robe, en pantalon ou en jupe à partir du moment où la coupe est parfaite et les matières précieuses. La première robe de mariée que j’ai dessiné était courte, je n’ai jamais eu de codes.

Delphine Manivet

Vous êtes une créatrice connue et reconnue, je dirais même adulée dans le milieu des robes de mariée. Est-ce que la création d’une collection de robes de baptême et de cérémonie pour enfants constitue un nouveau challenge ? Racontez-nous ce projet passionnant, sa genèse…

Delphine Manivet : Enfant, j’accompagnais ma mère dans les braderies et brocantes et je découvrais régulièrement des trousseaux de naissance, cela a été mon premier contact avec les voiles de coton légers très doux et les belles dentelles couleur thé.

Mais c’est suite à la naissance de ma fille que j’ai eu l’idée de créer la première robe de Baptême. Celle que j’ai dessiné pour la Redoute en est inspirée. Un joli trousseau de naissance raconte tellement de choses précieuses sur la transmission, cette collaboration avec la Redoute rend cela accessible.
Delphine Manivet
Un lien particulier vous unie à La Redoute ?

Delphine Manivet. Oui, parce que grâce à mes collaborations avec la Redoute mes créations peuvent aujourd’hui atteindre une clientèle très large. Ce n’était pas le cas avant.

Pour voir toute la capsule c’est par ici.

Lire la suite …